randonnee en montagne

Publié le 26 Juillet 2015

Dén. 1250m.

"A huit heure trente, nous sommes prêts à entrer dans le sentier pour affronter les 1250 m de dénivelé qui nous mènent au col de Tos pour grimper jusqu'au Pic de Montaigu.

Première petite halte très vite dans une clairière, où chacun s'arrête pour déguster quelques myrtilles.

La montée jusqu'au col est coriace!

Après le col nous sommes accompagnés par un groupe de vautours qui virevoltent sans cesse et nous arrivons au Pic de Montaigu à 12h15.

Au sommet à 2339 m : point de vue magnifique et sur les montagnes et sur les vallées; tout en bas dans un vallon, encore une nuée de vautours qui s'acharnent ardemment sur une charogne!

Après une pause sympathique qui nous a permis de fêter la Sainte Annie, nous entamons la descente jusqu'à la cabane du berger au pied du lac de Montaigu.

Et là, certains décident de faire la sieste, d'autres font la causette avec le berger et les plus gourmands descendent plus vite pour ramasser des myrtilles.

Une bonne randonnée dans une belle journée.

Merci Alain."

Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.
Pic de Montaigu 2339m.

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 19 Juillet 2015

Un groupe de jeunes filles épaulées par quelques godelureaux s’est lancé dans l’ascension du VISCOS depuis la station de Luz-Ardiden

La montée s’est effectuée allègrement car les mollets étaient hyper gonflés

Le retour par la crête de Counque fût plus laborieux ; repas arrosé (blanc, rouge…….) sieste, raccourcis de ……..Richard !!!!!! ouf !!!!!

Tout ce beau monde relia les automobiles sans encombre pour aller boire le pot de l’amitié à LUZ

Ricardo de la Fuente

Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.
Pic  du  Viscos  2141m.

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 12 Juillet 2015

Onze randonneurs partent de la maison du Parc à coté de la centrale du Migouélou (1470m)

Après quelques nuages matinaux, c’est un franc soleil qui sera notre compagnon, longtemps cependant nous en serons protégés et pourrons monter « à la fraiche ».

Après le lac de Suyen, nous sommes témoins d’un charmant spectacle :

Toute une famille de marmottes profitait de cette belle matinée. La mère faisait téter deux de ses nouveaux nés, la fille ainée déjà à l’âge « ado »prenait un bain de soleil sur une pierre très judicieusement choisie afin que les nombreux admirateurs qui fréquentent le sentier puissent l’admirer et la photographier, provoquant ainsi un véritable bouchon. Le père, plus discret, à l’abri de tous ces regards et photographes dignes des paparazzis, veillait sur sa progéniture.

Nous arrachant à ce touchant tableau nous reprenons notre marche. Le sentier s’étire, il est long et caillouteux mais cette vallée est très sauvage et très belle.

Enfin voici le port il est 12h15, ne refusant pas de marcher encore 10mn, nous nous enfonçons légèrement coté espagnol, et ainsi découvrons en contre bas les lacs de Campo Plano et Respomuso.

Le repas comme toujours devant ce superbe panorama y est très montagnard et convivial.

La descente sera aussi longue en temps que ne fût la montée, ce sentier caillouteux méritait un peu d’attention. Le tempo étant parfaitement donné par Thérèse, tout se passe très bien et dans une grande bonne humeur.

Une petite halte en-dessous des lacs de Rémoulis nous permet d’admirer le Refuge Ledormeur, accroché à la montagne à 1917m, c’est un bon point de départ pour effectuer l’ascension du Balaïtous. Son toit vouté fait tout de suite penser au refuge de la brèche de Tuquerouille que nous nous promettons de visiter prochainement.

Nous retrouvons les voitures vers 17h30. Annie qui avait effectué son premier 3000 dimanche dernier, nous offre le champagne pour fêter ce beau souvenir. Ce geste nous va droit au cœur (et au palais). Encore merci Annie.

En résumé très belle balade, l’effort fût bien récompensé.

Merci, Josiane, tu nous as fait découvrir une bien belle vallée.

S. de l’A.

Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m
Le Port de la Peyre Saint Martin 2295m

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 5 Juillet 2015

Un grand classique des Pyrénées centrales, il fallait que nous le refissions.

Quinze randonneurs partent donc du barrage du lac d’Aubert 2150m et s’élancent sur les pentes du Néouvielle en direction de la crête du Barris d’Aubert. Le sentier est vite rocailleux, nous passons une petite cheminée.

Une fois cette crête franchie, nous mettons pieds sur le glacier qui, de part les neiges éternelles qu’il entretient, a donné son nom à ce Pic.

Il faut dire qu’en fin de saison cette appellation est légèrement usurpée. Mais très subtilement notre chef a choisi de mettre cette ascension début juillet et le glacier avec son manteau neigeux est au rendez-vous.

Nous allons donc monter 600m de pentes neigeuses, les crampons dont nous nous étions munis ne nous sont d’aucune utilité, la neige est molle.

Ensuite la rocaille nous porte jusqu’au sommet le panorama est grandiose, magnifique.

Nous prenons un rapide repas au pied du sommet et entamons la descente.

Une fois revenus sur la neige toutes les figures de style pour descendre sont permises, la majorité du groupe descend à la course, certains font un peu de ramasse là où la pente est plus forte, et d’autres confondent tout simplement ce glacier avec un toboggan, cela ne manque pas d’efficacité même si le style laisse à désirer.

Nous arrivons aux voitures en ordre dispersé certains ont effectué la descente plus vite que d’autres, ceci permet aux premiers arrivants de lier connaissance avec un gentil cheval qui, ayant parfaitement compris les avantages de l’activité touristique, en profite pour se faire offrir quelques friandises, allant lui-même vérifier dans les coffres des voitures et les sacs à dos, s’il ne lui resterait plus rien.

Après avoir quitté cette aimable bête, nous reprenons la route et faisons une halte au Relais du Néouvielle (étape obligée !). En plus du plaisir de déguster une boisson bien fraiche nous avons droit à une très sympathique aubade donnée par 3 musiciens.

Magnifique journée dans un site merveilleux.

Grand merci Alain.

S. de L’

Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m
Le Pic de Néouvielle 3091m

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 28 Juin 2015

Le départ se fit par une toute petite route qui surprit plusieurs des 9 vaillants participant(e)s

Après 2h 30 de voyage notre lieu de séjour nocturne était libre et le montage des tentes réalisé en un clin d'œil.

Repas frugal comme à l'habitude avec intervention du maitre rôtisseur Jean Louis assisté des conseils avisés de Maité ( en particulier pour le choix d'un fameux chorizo griller à l'apéro).

Tous les participants avaient tenu à amener quelques spécialités que nous avons à peine goutées(?)

5H30 debout ! Nous nous élançons vers les sommets dans la fraicheur matinale à l'abri d'un soleil très prometteur.

Très belle nature colorée, pleine d'isards et de mouches manquant de vaches.

3h 45 plus tard nous étions au sommet avec un panorama grandiose à 360 degrés mais avec des antennes de communications hertziennes que nous fuyons pour casser la croute.

Repas réduit au strict minimum (?), sans sieste et nous attaquons la descente à 12h15.

2h45 de descente sous une douce chaleur et les mêmes mouches dans le superbe panorama que nous offre un petit détour en crête.

Rafraichissement , autos , route ,arriver à St Laurent 18h30.

Sympa , à rééditer là ou ailleurs avec une équipe aussi agréable.

Merci Pierre

Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.
Le TURBON  2492m.

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 21 Juin 2015

Quatre sommets moyens et une très belle crête, du pic de l’Arraing 1674m au pic de Sérau 1720m sont au programme.

Nous sommes dans le Couserans, 14 randonneurs partent du village de Balacet. Randonneurs toujours décidés comme il se doit, ce ne sera du luxe car le circuit que nous allons entreprendre est qualifié comme « physiquement exigeant !!» ; Pour certains d’entre nous cela va s’avérer exact.

Nous quittons donc Balacet à 9h, une bonne piste légèrement raide nous mène à la cabane du col de l’Arraing puis au pic de l’Arraing que nous atteignons à 11h. Un chaud soleil est de la partie.

La crête s’offre à nous, la prochaine étape sera le pic de Mousseau, nous cheminons sur cette crête un peu rocailleuse par moments, et dans sa partie herbeuse avec beaucoup d’orties, malheur à ceux qui se seraient mis en short. Ce pic est à la même altitude que l’Araing, mais entre temps nous avons descendu 100m pour les remonter ensuite.

Nous allons ensuite vers le pis de Mardans toujours dans les mêmes conditions. Il n’est plus bien difficile ensuite d’atteindre de Pic de Sérau 1728m. Nous y sommes à 12h30. Nous aurons mis 1h30 pour effectuer ces 3 km de crête.

La troupe est un peu fatiguée et surtout affamée, le petit déjeuner pris vers 6h30 est bien loin. Mais deux bonnes surprises nous attendent : tout d’abord la gente ovine qui avait bien marqué son territoire sur l’ensemble de cette crête a laissé un espace vierge au sommet de ce pic ce qui nous permet de nous installer confortablement. Ensuite et surtout le panorama est grandiose.

Tous les grands sommets, du mont Vallier jusqu’après le Crabère s’offrent à nous .Nous sommes juste dans l’alignement de la vallée du Lez et tout l’itinéraire du Maubermé par le barrage d’Urets est sous nos yeux.

Cette contemplation étant terminée, nous repartons en descendant une pente raide qui nous conduit au col des Morères, de là il faut trouver le sentier du tour du Biros, nous finissons par le rejoindre et, après avoir traversé les bois d’Esplas et de Redon bois très agréables sous ce soleil généreux, nous revenons au col de l’Arraing et vers 16h30 revenons aux voitures.

Effectivement ce fût un peu physique mais quel beau belvédère !

Merci Jean Louis

S. de L’

Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans
Jolie crête du Couserans

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 14 Juin 2015

Nous avons profité de l’organisation de la Rando Occitane pour découvrir encore plus la montagne du Rioumajou et pour partager notre journée avec des randonneurs de toute la région.

Au départ de Frédancon, au pied d’une avalanche, nous attaquons la montée vers le cortail de Péguère pour atteindre la grange de la Niscoude rénovée confortablement par les chasseurs. Avant d’atteindre celle du Batoua, tout en faisant une boucle, il nous fallût franchir deux passages aériens en nous accrochant solidement aux mains courantes récemment (et opportunément) installées, sous l’œil attentif de notre guide.

Ce fût sportif, 6 torrents à traverser; les pierres et le sol glissant ont permis à quelques-uns (et unes) d’accomplir certains mouvements de danse fortuits et gracieux…..(étaient-ils volontaires ?) Le tout avec la bonne humeur de tous.

Le lendemain un groupe de 9 rescapés (en fait des rescapés de la veille avec des renforts frais) se dirige tranquillement vers le village de Saillant venant de Saint Lary. Lors de cette dernière journée il s’agissait simplement de faire une randonnée de village en village afin de se remettre de ses émotions et d’admirer ces jolis petits sentiers multiséculaires, avec quelques pentes assez raides par moments, et les communes qu’ils relient.

Ensuite, nous faisons un détour par Ens, y avons admiré une très jolie église (romane bien sûr) malheureusement fermée. Azet ainsi qu’Estensan nous attendaient.

Vers 12h30 une faim légitime nous prit nous et, nous dirigeant vers Saillant, nous nous restaurâmes sur l’aire d’un joli moulin très accueillant avec ses tables de pique-nique.

Après le repas où tout fût pris avec modération comme il se doit, nous retournâmes à Saint Lary.

La météo nous fut (dimanche) globalement clémente.

Un grand merci à Josiane pour nous avoir fait découvrir cette rencontre sportive régionale.

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 7 Juin 2015

La communauté de commune de Saint Laurent de Neste organisa pour la seconde année consécutive une manifestation sportive nommée : La ronde des Nestes.

Il s’agit d’une randonnée pédestre allant de village en village dans le canton de Saint Laurent.

Les deux points extrêmes de ce circuit étant Montsérié et Saint Bertrand de Comminges (certes, hors du canton). En tout, 52km en 10 étapes. Chacun est libre de choisir la longueur de son parcours à l’intérieur de ce circuit.

Le club participe à cette manifestation, et c’est un groupe de 15 personnes qui joyeusement quitte vers 8h15 Anères, son village de rassemblement et entame cette ronde.

La qualité de l’organisation de cette randonnée ainsi que le bon entrainement des membres du club firent que cette course se déroula sans aucun problème, les différents villages étapes furent atteints aux horaires prévus. Partout l’accueil fut très sympathique. Une boisson chaude ou des rafraichissements furent au rendez-vous. Ainsi nous passâmes à Montsérié, Bise puis Nestier (aux Ocybelles), que nous atteignîmes à 12h15 un repas nous fut offert.

Toujours en forme, la petite troupe part vers Lombrès, et, n’ayant pas encore eu son compte décide d’atteindre Générest, rallié vers 15h45. Nous avons parcouru 24km

Un service de navette nous rapatria à Anères où un rafraichissement au café du village, fut le bien- venu.

Peu d’anecdotes à narrer. Sauf peut-être :

Un membre qui oublie son sac à dos à une étape et part en courant le rechercher, mais récidive l’après-midi (perseverare, diabolicum !!)

Nous rencontrons un magnifique chien de chasse qui aurait bien fait le 16ème larron, mais il était en liberté conditionnelle, affublé d’un bracelet électronique (chez les chiens, ces bracelets se mettent au cou et l’on est donc autorisé de parler de collier électronique) qui, un moment, lui rappela sèchement qu’il était sorti de sa zone autorisée. Nous dûmes nous séparer.

Très belle journée, merci aux organisateurs, à l’année prochaine.

Simon de l’Abreuvoir

La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.
La Ronde des Nestes le 7 juin 2015.

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 31 Mai 2015

En boucle départ de Gaillagos – retour par Arcizan-Dessus

En ce jour de Fêtes des Mères, 2 hommes courageux ont accompagné 8 femmes non moins valeureuses

Après avoir franchi les crêtes, nous sommes parvenus au Soum de Pène en 2h30

Retour à Arcizan-Dessus par le chemin des Moulins

Grand soleil et grand point de vue panoramique ……

Merci Anik

Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m
Le Soum de Pène 1616m

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 29 Mai 2015

Par un temps « idéal » pour l’orientation (froid et brouillard), 8 volontaires ont appris les bases pour s’orienter (utilisation de la carte, manipulation de la boussole )

Une petite épreuve pratique à consisté à rechercher 4 balises dissimulées autour du col de Beyrède

Le parcours a duré 2 heures…….. test réussi :nous n’avons perdu personne

Après un repas frugal et frais, cette journée s’est terminée vers 15h.

Bravo à tous les participants

Ricard’eau de la Fuente

Journée initiation à l’orientation du 24 Mai
Journée initiation à l’orientation du 24 Mai
Journée initiation à l’orientation du 24 Mai
Journée initiation à l’orientation du 24 Mai
Journée initiation à l’orientation du 24 Mai
Journée initiation à l’orientation du 24 Mai
Journée initiation à l’orientation du 24 Mai
Journée initiation à l’orientation du 24 Mai

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0