randonnee en montagne

Publié le 21 Février 2016

Dén.400m.

Un peu de neige, du soleil et beaucoup de convivialité……..c’est idéal pour passer une bonne journée de randonnée en raquettes sur les classiques crêtes d’Azet

Cette randonnée facile, avec 10 participants, avait pour objectif de remettre le pied à l’étrier ou plutôt à la raquette

Après une journée agréable, le pot de l’amitié fût partagé à Azet avant un retour tranquille vers nos maisonnées respectives

Merci à tous les participants et particulièrement aux deux nouvelles

R de la Fuente

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 6 Février 2016

Très judicieusement, notre chef, ayant eu vent d’une météo très défavorable dimanche, a avancé la sortie au samedi. Heureuse initiative, samedi il faisait très beau.

16 randonneurs partent de Germs-sur-l’Oussouet à 950m d’altitude.

Nous montons sur des pistes très tranquilles, nous trouvons peu à peu quelques traces de neige un peu gelée par moment.

Nous arrivons au lieu dit : Le Courret 1496m. Une très sympathique cabane nous ouvre les bras, s’offrant à nous pour nous abriter lors de notre repas. Mais il n’est que 11h30, nous allons d’abord au sommet et nous reviendrons nous restaurer dans ce lieu hospitalier.

Nous sommes au sommet (1691m) à midi et admirons le paysage :

Coté nord, toute la plaine est à nos pieds, la vue porte très loin.

Coté sud, c’est surtout le Montaigu, majestueux avec sa neige toute fraiche. Par moments sous un certain angle, il fait penser au mont Cervin. Un délice pour les yeux.

D’autres délices nous attendent, nous redescendons très rapidement à la Cabane, nous avons à fêter la naissance d’un petit montagnard Arthur, petit fils de l’une de nos amies randonneuses.

Ensuite, sans aucun problème nous redescendons et sommes aux voitures vers 15 h.

En vérité une très belle randonnée, très facile, offrant un magnifique panorama.

Une ballade pour tous !!

Grand merci Jean-Pierre

Simon de l’Abreuvoir

Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m
Le  Cuq  Crémail  1691m

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 24 Janvier 2016

Dén : 802m.

Par très beau temps, un joyeux groupe de 12 vaillants montagnards s’est élancé vers les crêtes menant au Pla de l’Arcouade

1ère surprise : après 10mn. de forêt, le groupe attaque des pentes raides, dignes des isards, pour rejoindre le Pla de Castet (1385m.) où nous nous régalons, lors d’une pause , des délicieux « cookies » confectionnés par Claudine.

2ème surprise : la montée vers le Pla de l’Arcouade est une succession de fortes pentes et de tout petits plats herbeux

Enfin, nous arrivons au sommet !!! Après avoir admiré un superbe paysage, nous apprécions le déjeuner avant d’entamer la descente rapide vers le Pla de Castet …….

Et là 3ème surprise : nous plongeons par des pistes pentues et boueuses vers la Prade où nous attend une ultime surprise : 5 camarades sont venus nous rejoindre pour la plus grande joie de tous

Nos chaussures crottées enlevées, nous filons sur Bourg de Bigorre pour boire le pot de l’amitié

Heureux d’avoir passé une excellente journée, nous remercions chaleureusement notre guide « Jean-Pierre »

A la prochaine ……… pour d’autres aventures

Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.
Pla de l’Arcouade  1891m.

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 10 Janvier 2016

Ils étaient bien courageux les dix randonneurs de la première sortie 2O16 !

En effet la météo prévoyait des conditions détestables et l'accompagnateur du jour n'était pas des plus fiables ni des plus compétents.

Faisant fi de tous ces précédents nous gravissons le mail de Hard puis passant par le col de Galin nous gagnons le vallon de Labat pour remonter au Mont Sec en passant par le gouffre de Lastugue.En route nous rencontrons plusieurs chasseurs forts aimables qui nous ont affirmé , en réponse à nos excuses, que la nature appartenait à tout le monde. Comme quoi tous les ânes ne pâturent pas dans le même pré !

Descente vers Génerest , remontée au col de Lias , redescente vers Tibiran , marche vers St Martin et enfin nous revoyons le clocher de St Bertrand !

Ouf ! Tout le monde respirait et surtout le prétendu guide enfin convaincu d'être à la hauteur. Total 16km et environ 700 m de dénivelé cumulé .

Allez , adichatz et à la prochaine !

Merci Pierre

Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard
Mail du Hard

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 6 Décembre 2015

Sous ce soleil magnifique nous n’allons pas gravir un sommet prestigieux ni battre un record de dénivelée, mais, sous la conduite de Monique, nous allons visiter cette belle vallée de Barousse et faire un circuit de 20 km.

Commençons par le château fort de Bramevaque, visitons son donjon en parfait état avec de très belles salles et bien entendu sa légende : une dame y aurait été enfermée 30 ans derrière ses murailles. Brr !!!! Cependant, l’importance de ce château permet d’imaginer le dynamisme de cette vallée au moyen âge. Un agréable sentier parallèle à la route, nous conduit à Mauléon Barousse qui possède aussi un château (les comtes de Comminges ne manquaient pas de résidence !). Nous montons sur Esbareich que nous traversons pour gravir le seul sommet de la journée qui est le mont Castéra 865m. Ce sommet nous offre une vue aérienne sur Esbareich et un beau panorama sur des monts voisins : Mont Aspet, Pic d’Areng, Hourmigué. C’est l’heure du repas et nous avons le lieu idéal pour satisfaire notre faim.

Nous redescendons ensuite sur Esbareich, Sost et remontons à la croix de Crouzet (départ du Hourmigué), nouvelle descente vers Esbareich (décidément) par la route, nous traversons la D22 et une rivière qui se nomme l’Ourse ; le tablier du pont que nous empruntons possède une très belle architecture, identique à celle du Viaduc de Mail Trincat où nous étions dimanche dernier.

Nous ne pouvons pas retraverser Esbareich sans nous arrêter chez Monique (notre cheftaine) où comme par hasard, une somptueuse collation nous attend.

En reprenant ensuite l’itinéraire du départ vers Mauléon et Bramevaque nous retrouvons nos voitures, il est 16h30.

Tu aurais beaucoup aimé ce circuit Paul. Nous te dédions cette sortie.

Merci Monique

Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.
Circuit en Barousse du 6 décembre 2015.

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 29 Novembre 2015

Dén.667m. 6500m.AR

La ville de Luchon fût au 19ème siècle une ville thermale réputée accueillant une clientèle très argentée et parfois sportive. Pour gravir le pic d’Aneto (le Néthou cela faisait plus chic) les montagnards partaient de Luchon avec leur guide et leur porteur, passaient par l’hospice de France, le port de Vénasque et filaient vers le massif de la Maladetta.

Il ne fallait pas au 20ème siècle manquer le virage de la pratique du ski. Cela tombait bien, la ville est adossée sur sa partie sud-ouest à une importante colline boisée nommée bois de Sahage. Au sortir de ce bois en amont existe un vaste plateau qui se prolonge vers le pic de Céciré 2403m. Tous les éléments sont réunis pour faire une station de ski.

Un grand hôtel, digne des hôtels particuliers de Luchon et de leurs occupants est érigé au sommet de ce plateau. C’est la naissance de Superbagnères à 1800m d’altitude. Il faut maintenant relier cette station à Luchon, 1200m plus bas. Nous sommes au début du 20ème siècle, le chemin de fer est roi. Une ligne de chemin de fer crémaillère (comme il y en a plusieurs en Suisse) est construite, et inaugurée en 1912. Partant du centre de Luchon elle arrive au pied du grand hôtel de Superbagnères.

Cette ligne sera en service jusque en 1966, elle aura donc fonctionné 54 ans. Le 28 février 1954 un tragique accident scellera son destin, une route arrivant à Superbagnères va être construite, nous sommes passés dans l’ère de l’automobile, et peu à peu la désaffection de la clientèle entrainera la fermeture de la ligne. Le démontage des rails a laissé place à une piste, il ne reste pratiquement plus de vestiges évoquant cette ligne à l’exception notable du viaduc en pierre de Mail Trincat d’une longueur de 88m.

Ce fut le but de notre randonnée. Partant de Luchon vers 9h30, nous y arrivâmes vers 11h30. En amont comme en aval de ce viaduc, des petits sentiers permettent de descendre légèrement et ainsi nous pûmes admirer les magnifiques arches en pierre qui le soutiennent. Nous sommes ensuite redescendus afin de trouver un peu de soleil et avons fêté l’anniversaire de l’une de nos équipières. Malgré le soleil, l’amitié et le repas, un brin de nostalgie persistait dans l’esprit de certains.

Belle petite balade romantique.

Simon de l’Abreuvoir

Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m
Le viaduc de Mail Trincat 1298m

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 22 Novembre 2015

Dén.782m.

Nous partons du village d’ESPARROS qui est saupoudré de neige, traversant les bois ou la neige se fait de plus en plus importante pour arriver sur la piste , col des Estrets afin d’arriver à la cabane de l’OUEIL- LUSENT ou là effectivement la hauteur de neige avoisine les 25cm.

Journée agréable , bonne météo et des paysages magnifiques avec cette première neige de la saison

Merci Alain

ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent
ESPARROS  _   Cabane  OUEIL -  Lusent

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 15 Novembre 2015

13 randonneurs profitent de cet été indien pour continuer à arpenter les Pyrénées sans neige.

Le tunnel de Bielsa, Saravillo et une piste de 14km nous amènent sur un parking très dégagé qui nous offre comme toujours un panorama grandiose.

Entre autre, un bel angle de vue nous montre : le soum de Ramond, le Mont Perdu, le Cylindre et le Marboré presque alignés.

Le lac n’est pas bien loin, moins d’une heure de marche, mais un col, 400m au-dessus, nous offre l’occasion de nous dépenser un peu. Cette montée se fait à la carte, certains restent au lac, d’autres montent à mi col et enfin les plus courageux l’atteignent.

Mais nous allons être 13 à table pour manger au bord du lac où nous sommes retournés ! Heureusement, par un prompt renfort, deux amis qui étaient partis avant nous et avaient gravi le Lavasar( un sommet dominant le lac) nous rejoignent à temps afin que les plus superstitieux du groupe puissent se restaurer sans aucune appréhension.

Plusieurs d’entre nous ont découvert ce magnifique endroit.

Merci Suzanne.

IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m
IBON DE PLAN 1913m

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 8 Novembre 2015

Certes il faut partir bien tôt, à la nuit, avoir 2h30 de voiture pour rallier au-delàs d’Ainsa un charmant petit village nommé Juan de Toledo. Nous allons donc gravir le Collado del Canto qui traverse la barre rocheuse orientée est ouest dont l’extrémité ouest n’est autre que la célèbre Pena Montanessa .

Pour accéder au parking situé à coté de l’église on traverse pratiquement une cour de ferme, une petite ferme à l’ancienne où l’on voit une oie et puis : deux chèvres et quelques moutons et sans doute, une année bonne et l’autre non !

Douze randonneurs empruntent le sentier qui va nous conduire au col, au départ il y a quelques gués à traverser mais ils sont à sec, l’itinéraire est un peu rocailleux mais ne pose aucun problème d’autant que les rochers sont eux aussi bien secs.

Nous sommes au col à midi, le panorama est grandiose : au nord le Cotiella enneigé et au sud un panorama immense sur la région d’Ainsa. Nous sommes vraiment récompensés de nos 900m de dénivelée.

Le temps est superbe, la température est très douce et : la montagne est belle, comment s’imaginer (même sans hirondelles) que l’automne vient d’arriver ?

Etant restés une heure au sommet nous redescendons et retrouvons vers 15h notre petit village, l’oie est toujours au milieu de la petite courette, mais les moutons nous barrent délibérément la route nous empêchant de repartir, il faut l’intervention de la force publique personnalisée par un chien de berger pour les décider à évacuer les lieux.

Des voitures, en remontant vers Bielsa, nous pouvons admirer la Pena Montanessa à notre droite ainsi que le Mont Perdu bien enneigé en face de nous vers notre gauche.

Une petite halte chez Luis pour respirer une dernière fois l’air de l’Aragon.

Splendide journée en vérité.

Muchas Gracias Pedro

COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m
COLLADO DEL SANTO 1796m

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0

Publié le 25 Octobre 2015

C’est vers 9h du matin que 14 membres sont partis pour

l’ ascension des Aiguillous qui offre une exceptionnelle vue

du haut de ses 2976m.ce fût encore une belle journée

automnale et l’occasion de fêter les 83ans de Jeannot

toujours autant en forme.

Merci Alain

Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.
Soum des Salettes 2976m.

Voir les commentaires

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0