La cabane de Banios 1450m

Publié le 9 Novembre 2021

Ce n’est pas la première fois que Danielle nous propose des itinéraires de randonnée qui, tout en se trouvant dans des lieux bien connus, sont assez  innovants. C’est ainsi qu’elle nous invite à visiter dans la région du Courtaou d’Ordincède,  la cabane de Banios. Nous ne sommes pas moins de 25 à la suivre.

Environ 2 km avant Ste Marie de Campan, nous quittons la route et nous engageons à gauche, dans une  impasse où nous laissons nos voitures. Le petit sentier qui suit cette impasse nous fait traverser l’Adour sur le pont Manau 753m, tellement modeste qu’il n’est même pas nommé sur la carte IGN. Il est pourtant bien joli. Le sentier s’élève ensuite vers l’est en direction du Courtaou d’Ordincède. Sa pente est assez prononcée, nous nous élevons rapidement. La neige a fait son apparition sur les sommets et au fur et à mesure de notre progression nous pouvons les apprécier, magnifiquement blanchis. L’Arbizon,  le Montfaucon,  le Pic du Midi et les autres, ont pris leur manteau d’hiver. Nous passons au pied d’une belle falaise à notre gauche : le Pène de Mougnès et continuons vers le Courtaou que nous atteignons après 2 petites heures. Plusieurs cabanes occupent ce lieu, certaines sont encore en bon état mais d’autres non entretenues « subissent  des ans l’irréparable outrage ! »

La cabane de Banios n’est plus bien loin. Nous y sommes avant midi. Elle est déjà occupée par un petit groupe de randonneurs parmi lesquels nous retrouvons quelques connaissances. Nous sommes trop nombreux pour occuper ce site. A quelques dizaines de mètres nous remarquons une série de petits rochers en gradin, bien orientés au sud, à l’abri d’un petit vent frais. Ceci nous procure un appréciable coin repas. Un sympathique anniversaire à fêter en agrémente le charme.

Il existe un petit sommet au nord ouest,  200m au-dessus du niveau de la cabane et à environ 1 km, c’est le Haboura (1628m). Il n’est que 12h30 lorsque le repas se termine, une moitié des membres du groupe ayant « des fourmis dans les jambes » décide d’aller le reconnaitre. Ils sont récompensés de cet effort supplémentaire par le panorama qui leur est offert. La neige toute fraiche accentue la beauté des nombreux sommets qui s’offrent à leurs yeux.

Ceux qui n’ont pas jugé utile d’accomplir cet effort supplémentaire quittent progressivement leur confortable rocher et entament la descente.

Nous arrivons aux voitures vers 15h.

Nous partons à Campan et entrons dans un café où nous sommes très bien accueillis. Chacun y déguste la boisson de son choix et nous  passons un bon et reposant moment.

Tu avais un important groupe que tu as fort bien encadré. Tu nous as fait faire une bien belle randonnée.

Merci Danielle.

S de l’A

La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m
La cabane de Banios 1450m

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article