Balade à Badain

Publié le 21 Septembre 2021

On peut toujours compter sur Alain pour découvrir des sites inédits et intéressant principalement dans l’Aragon.

Partis à 7h30 de La Barthe sous un ciel bien incertain, pénétrant sous le tunnel  de Bielsa avec une magnifique température de 3°C, lorsque nous le quittons,  nous trouvons un ciel bleu que nous garderons toute la journée. L’option météorologique étant levée, nous nous laissons glisser jusqu’à la Fortunada et prenons la direction du joli petit village de Badain, tout proche.

Nous partons sud-est  et ne serons jamais très loin du rio Garona (rien à voir avec notre bébé Garonne du val d’Aran) que nous remontons par sa rive droite. Après 1 h de marche, nous traversons une passerelle qui nous fait changer de rive. Nous délaissons le circuit du retour pour nous enfoncer dans une gorge boisée et étroite dans le but de découvrir une résurgence certainement sauvage et intéressante. Mais après ¾ d’heures de marche, l’avant-garde du groupe est bloquée par une traversée à guet que l’abondance du débit d’eau du torrent ne recommande pas. Notre chef, dans sa grande sagesse estimant que ce n’est pas l’heure des baignades, nous fait faire demi-tour. Nul n’ayant envie de se tremper dans ces eaux tumultueuses, nous lui obéissons volontiers. Nous revenons à la passerelle et reprenons le circuit interrompu. Après une jolie petite montée  de près de 150m nous  émergeons sur une  large piste qui nous ramènera à Badain.

C’est l’heure du repas que nous prenons  sur un endroit accueillant au bord de cette piste, nous ne sommes pas gênés  par la circulation.

Ensuite, nous  la suivrons sur environ 4 km. C’est sur ce tronçon que nous jouirons du plus beau panorama de la sortie : Avec le Castillo Major omniprésent et au loin, le Mont Perdu et tous les grands sommets de l’Aragon.

 Un joli sentier  herbeux à Changardés nous permet de quitter la piste et nous ramène directement à Badin. Nous n’aurons pas beaucoup dénivelé 3 ou 400m tout au plus, mais aurons parcouru 15km.

Tradition oblige, c’est chez Louis que nous prenons le pot de l’amitié.

Belle découverte, Alain. Un grand merci.

S de l’A

Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain
Balade à Badain

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article