Les lacs de Sarrouyes 2165m

Publié le 9 Juin 2021

Bernard nous propose  d’aller randonner au-delà des pistes de ski de la station de Val Louron vers les lacs de Sarrouyes et éventuellement,  si certaines conditions le permettent,  atteindre les lacs des Miares perchés à 2500m.

Il nous attend au col d’Azet (1580m). Nous l’y rejoignons vers 8h45 emportant une fois de plus sur nos porte-bagages un intense brouillard qui a agrémenté notre montée au col.

Sous ce même brouillard nous quittons le col vers 9 h et grimpons le long des pistes de ski jusqu’à leur terminus à 2070m. La montée est parfois un peu rude mais le terrain herbeux est facile.

Ensuite un très confortable sentier nous conduit plein sud dans la vallée du ruisseau de Sarrouyes en nous faisant descendre de 80m. Nous devrions apercevoir, à notre gauche, une jolie cabane : la cabane du tuc d’Ardounes.  Elle se tient bien cachée dans le brouillard. Nous continuons à progresser toujours plein sud et, après avoir franchi quelques ressauts ou verrous (au choix),  nous apercevons le déversoir du lac de Sarrouyes. A ce niveau, un important cairn à notre droite nous indique le départ d’un modeste sentier.  C’est un très joli sentier qui serpentant le long d’une petite crête nous élève de 350m et nous conduit aux lacs de Miares. Nous l’avons emprunté plusieurs fois, soit en nous contentant d’accéder à ces lacs soit, pour les plus entreprenants,  aller au pic d’Estos.

Aujourd’hui, il n’est question de rien de tout cela. La météo pour tout le monde et les jambes pour certains prêchent la modération. Nous laissons ce cairn à sa solitude et terminons notre progression vers les lacs. Nous les atteignons un peu avant midi. Ils n’étaient pas connus de tous,  puisque nous les ignorions pour passer au-dessus. Quel tort avions-nous ! Ce sont deux lacs alignés nord sud. Celui du sud est blotti contre la face nord du pic d’Estats qui le domine de 600m. En cette saison il y a encore pas mal de névés sur cette paroi très pentue. Ils atteignent  le lac et s’étalent à sa surface. Ajoutez à ce spectacle le brouillard qui commence à peine à se dissiper et une impression de haute et redoutable montagne se dégage alors que l’on se trouve tout simplement entre deux débonnaires et joli petits lacs.

Toute une série de petits rochers nous permettent de bien nous installer pour reposer nos jambes et assouvir notre faim.

Peu à peu, la température assez fraiche s’adoucit grâce à l’arrivée de quelques timides rayons de soleil entre des nuages qui se font de plus en plus rares, et c’est avec un beau temps relatif,  que nous quittons ces lieux vers 13h30.

Sur le chemin du retour nous voyons enfin la cabane d’Ardounes, elle se trouve en léger contrebas du sentier,  ceci n’empêche pas une admiratrice de notre groupe d’aller lui rendre une petite visite.

Nous arrivons au sommet des pistes de ski et nous engageons dans la descente en suivant tout droit  la pente raide des pylônes du téléski des Bruyères.

Nous retrouvons nos voitures vers 15h en étant bien contents de n’être pas obligés de rallumer nos phares anti brouillards.

Très belle sortie, Bernard, tu as même réussi à nous faire manger presque au soleil et tu nous as offert un très beau paysage. Grand merci.

Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m
Les lacs de Sarrouyes  2165m

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article