Cascade d’Ars, étang de Guzet.

Publié le 25 Juin 2019

Encore un endroit inédit ;  parmi les 17 randonneurs qui partent ce matin, très peu connaissent cette  cascade. Il faut dire qu’elle se trouve à 100km de chez nous, à coté d’Aulus  les Bains, presque deux heures de route pour arriver à pied d’œuvre.

Quelques kilomètres avant d’arriver à Aulus, après avoir dépassé Ercé, on aperçoit la cascade au loin. Elle est magnifique, mais parait bien haut perché !

Vers 8h45 nous entamons l’ascension, la piste est large puis un sentier très bien tracé lui succède. Nous montons en sous bois à l’abri du soleil. Le rythme est assez soutenu, nous sommes au pied cascade (1416m) vers 10h30. Elle est vraiment grandiose. En montant au détour du sentier on l’aperçoit plusieurs fois, mais le plus spectaculaire est son déversoir, un petit sentier nous en approche. Très impressionnant.

Nous reprenons le Gr 10 que nous empruntions depuis de début ;  une belle grimpette nous fait passer au cap de Pich (1550m) au-dessus de la cascade puis nous nous dirigeons plein ouest en direction de l’étang de Guzet. Le sentier  toujours bien tracé, mais assez caillouteux évolue en une succession de montées et descentes dans la forêt. Vers 12h30, nous pénétrons enfin dans une grande clairière, joliment nommée plateau de Guzettou où des rochers très accueillants nous invitent à faire la pause du déjeuner.

Un anniversaire à fêter, certains(es) ont vaillamment monté et maintenu au frais, le breuvage nécessaire pour une telle occasion. Qu’ils (elles) en soient remerciés.

Après l’amical repas qui s’en suivi, nous reprenons nos sacs et nos bâtons et entamons la descente. Le Gr 10  passe près de l’étang de Guzet. Il mérite le détour que nous fîmes pour le visiter. Il est très sauvage,  très encaissé,  entouré de forêts. Son eau est d’une totale limpidité.

 Ensuite les sentiers empruntés jusqu’à Aulus furent très faciles et confortables, vers 15h45 nous retrouvions nos voitures.

Une sympathique terrasse à Aulus nous accueillit pour nous désaltérer.

C’est un circuit légèrement exigeant, 6 heures de marche, 900m de dénivelée cumulée (je tiens à mon féminin), quelques cailloux et pentes raides, mais rien de bien méchant.

Très belle découverte, balade à refaire.

 Grand merci Alain.

Simon de l’Abreuvoir

Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.
Cascade d’Ars, étang de Guzet.

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article