Crêtes au-dessus de Canejean

Publié le 2 Avril 2019

Dès potron-minet, Pierre nous fait partir en direction de Canejan ce joli petit village remarquable, perché 300m au-dessus de la route, à droite, juste avant la frontière en venant de Bossost.

Le but est d’atteindre la crête frontière culminant vers 1700m au nord de ce village. Nous en partons vers 8h40 et, tout de suite, une pente assez raide même dans les rues de Canejan, nous donne l’aperçu de la randonnée. Nous montons plein nord dans un premier temps sur un sentier bordé de nombreuses cabanes ou maisons dont certaines paraissent encore habitées. Le sentier oblique ensuite vers l’Est, sa pente est légèrement moins raide. Nous montons dans des bois plus ou moins denses, puis vers 1500m nous les quittons. Nous atteignons la crête au Coret de Poimaurin (ou Puymaurin) , 1613m.

Nous continuons vers l’Est jusqu’au Cap de Canerilles  1764m. Il est 11h45, nous marchons depuis 3 heures et avons dénivelé 870m. Nous avons mérité notre repas.

Auparavant nous admirons le panorama qui nous entoure. Au Nord les régions du Burat et du Gar-Cagire, à l’Est les pics Crabère et Maubermé, puis au Sud, le mont Lude presque tout près,  le massif de la Maladetta et les monts du Luchonnais vers l’Ouest.

Avec le printemps les bonnes habitudes reprennent, il y a deux anniversaires à fêter. Le délice de déguster certaines boissons gazeuses environné d’un si beau paysage a  été développé précédemment, n’y revenons pas !!

Cette bénéfique pause étant terminée, vers 13h15 nous prenons le chemin du retour non sans être allés saluer un sapin millénaire (parait-il), en longeant la crête plein Ouest jusqu’à l’orée du bois. Après lui avoir souhaité encore une longue vie, nous sommes descendus en restant à la limité de ce bois sur des pentes raides durant 200m puis avons retrouvé le sentier qui nous a ramenés à Canejan où nous sommes arrivés vers 15h20.

Tout le monde était ravi malgré certaines jambes un  peu lourdes. Certes les pentes sont  un peu raides par moments, presque 900m de dénivelée, sans aucune difficulté technique. C’est un magnifique belvédère.

Merci  Pierre de nous y avoir emmenés.

Simon de l’Abreuvoir

Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean
Crêtes au-dessus de Canejean

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article