Barrage de Mediano

Publié le 3 Juin 2018

Comment échapper à ce temps très orageux ?

 Dans un premier temps Annick avait projeté de nous emmener autour du village de Tella.

Nous sommes partis à 7h30 et avons essuyé d’importantes averses dans la vallée d’Aure. Au fur et à mesure que nous montions, après Aragnouet, nous pouvions apercevoir toute une série de cascades improvisées assez impressionnantes.

Le beau temps tant espéré à la sortie du tunnel de Bielsa n’était pas au rendez-vous et il nous boudait toujours aux environs de Tella. Annick choisit l’option de continuer vers le sud. Nous nous retrouvons aux abords du lac d’Ainsa. Il y a 3 semaines pour les mêmes raisons nous avions agit pareillement. (Cela s’appelle le déterminisme, c’est ce qu’apprennent les potaches en cours de philo.)

Juste après un pont sur le rio Cinca nous avions emprunté un magnifique sentier qui cheminait en corniche dans le Congost d’Entremont  sur la rive gauche en direction du barrage de Mediano. Après la traversée de ce barrage et avoir un peu longé le lac d’Ainsa, nous étions montés à l’ermitage de San Emeterio, spectaculairement juché au sommet d’un piton rocheux très étroit. Ce jour là le beau temps sévissait sur cette région.

 Hier ce n’était pas le cas, il ne pleuvait pas mais le ciel était bien menaçant. Notre ambition fut donc plus modeste, nous reprîmes le sentier initial vers le barrage. Il est très agréable et amusant, il chemine bien à flanc dans la gorge. Au passage des rares endroits un peu exposés,  il y a des mains courantes qui sécurisent l’ensemble. Sur un autre passage, quelques marches scellées dans la paroi avec des poignées métalliques pour les mains, donnent un cachet très agréable. A proximité du barrage nous mettons pieds sur une route, si nous l’empruntons dans le bon sens, en passant sous 2 tunnels nous arrivons au pied d’un escalier qui nous hisse sur le sommet du barrage.

Il n’est pas question de continuer le circuit. Annick  décide de revenir aux voitures par le même itinéraire, quelques gouttes de pluie la confortent dans cette décision. Repassons les 2 tunnels routiers et reprenons le sentier. Bien sûr, 2 étourdis auront manqué la bifurcation ! Ce sentier est plus beau dans ce sens, il eût été dommage de ne pas le parcourir.

Ensuite nous cherchons et trouvons  un endroit agréable au village de Ligüeres  pour dresser notre table et  dégustons notre repas sous un ciel qui est redevenu provisoirement clément.

Un peu plus de 100km pour rentrer, c’était le prix à payer pour faire une jolie balade presque au sec.

Bonnes décisions, merci Annick.

Simon de l’Abreuvoir

Barrage de Mediano
Barrage de Mediano
Barrage de Mediano
Barrage de Mediano
Barrage de Mediano
Barrage de Mediano
Barrage de Mediano
Barrage de Mediano
Barrage de Mediano
Barrage de Mediano
Barrage de Mediano
Barrage de Mediano

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article