Mont-Valier 2838m…

Publié le 30 Juillet 2017

Jour 1 :  Départ du Pla de la Lau (960m)

Une équipe de 7 marcheurs aux jambes d’acier a entamé l’ascension de la rive gauche du Ribérot  par le sentier balisé GR rouge et blanc ( curiosités : Tute de l ’ours – trous souffleurs d’air frais )

A la cascade de Nérech (1350m. )une passerelle nous ramène sur la rive droite vers la cabane de Caoussis (1859m. ) où nous faisons une petite pause

Ensuite nous quittons l’itinéraire du refuge d’Estagnous pour prendre, à droite, la direction de l’étang Rond (1929m. ) où nous savourons un repas bien mérité

Après 10mn. De repos ( sieste ) nous nous dirigeons vers l’étang Long (2125m. ) par un sentier aérien, tout en lacets et en balcons

Quel bonheur de se retrouver , loin de tout, avec un extraordinaire panorama !!!

Après ce petit détour d’une heure et la trempette sacrée de quelques minutes dans l’étang Rond, nous attaquons la montée ( 300m. de dénivelé ) vers le refuge d’Estagnous où nous trouvons un troupeau de joyeux montagnards venus d’horizons divers

Après une inoubliable soirée composée d’excellents ingrédients (bière à gogo, sangria, bon repas arrosé de Madiran et pour finir : un magnifique coucher de soleil au dessus d’une mer de nuages !!!!)

La nuit a regaillardi toute la troupe

Jour  2 : Vers 7h., nous voici repartis, en ayant allégé nos sacs (nos chères dulcinées ayant le privilège de ne pas en avoir )vers le Mont Valier (2838m.) magnifique belvédère sur la chaine pyrénéenne

Nous redescendons tranquillement vers le col Faustin (2653m.) où nous laissons nos sacs ….. pour escalader (eh  oui !  nos retraités sont insatiables …. !! ) le Petit Valier (2736m. ) qui possède un charme particulier (petite cheminée, petit plateau ensemencé de magnifiques fleurs jaunes et bleues , vue imprenable sur le Grand Valier, les lacs , le Balonquère…. etc

Nos sacs nous ayant attendus , nous descendons vaillamment en effectuant plusieurs étapes (refuge , cabane Caoussis, cascade pour le bain de pieds et de siège ; c’est bon contre les hémoroïdes ! )

C’est la tête emplie de belles images et les jambes d’acier un peu émoussées que nous retrouvons nos véhicules pour le retour au bercail ( après avoir siroté le traditionnel «  pot de l’amitié «  )

Un grand  Merci à Richard

R. de la Fuenté

Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…
Mont-Valier 2838m…

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost 0
Commenter cet article