Le pla de Las Pénès 1904m

Publié le 19 Mars 2017

L’enneigement n’étant plus ce qu’il était, il est inutile de prendre les raquettes pour gravir ce Pla. Voilà ce que Pierre a déclaré à ses 13 compagnons qui vont le suivre dans cette dernière randonnée d’hiver. Hiver très relatif, un magnifique soleil et une température clémente étaient au rendez-vous. Par précaution, certains petits ambitieux ont pris des crampons, n’y aurait-il pas un « petit » sommet intéressant plus loin ?

Nous partons du Sarrat de Bon vers 8h40 et nous engageons plein sud. Après avoir traversé une route à 1221m (qui nous aurait permis de gagner 50m de dénivelée si nous l’avions empruntée diront des grincheux) nous voyons parfaitement la crête à atteindre, pas tout à fait à portée de main !! Puisque nous nous sommes levés tôt, puisque nous sommes tous ensemble, puisque comme toujours l’ambiance est bonne, allons-y. C’est ainsi que 14 montagnards s’accrochent à des pentes herbeuses un peu raides et montent vers cette crête, comme vers une terre promise. Elle est enfin atteinte au niveau de La Bèque (1721m) il ne nous reste plus qu’à gravir les 180m qui nous séparent du pla de las Pénès.

Nous voyons en face de nous le soum de Marianette retranché derrière son arête nord bien enneigée. Voila l’explication des crampons amenés par certains. Oui mais : du pla de las Pénès nous devons redescendre presque 100m pour atteindre le cot Debat et le cot Demiey et il y aura alors 500m à gravir pour atteindre ce soum. Il est déjà 11 heures, c’est une mission impossible.

Notre chef en grand stratège modifie ses plans, si certains pensaient rester bien sagement au pla, pendant que la partie la plus vaillante de la troupe irait de l’avant et reviendrait ensuite partager le repas avec leurs copains, ils en sont pour leurs frais. Allons tous jusqu’au Cot Debat et obliquons plein est vers le Castets Sarradis 1781m. Oui chef ! Nous y sommes vers midi. C’est enfin sur ce lieu que nous prenons notre repas. Oserais-je avouer que c’est encore un repas d’anniversaire ? Et alors !

Après nous être bien restaurés et avoir échangé d’intéressantes discussions philosophiques et géo-stratégiques de haut vol , vers 13h30, nous entamons la descente sur une crête tranquille vers une cabane puis une piste que nous délaissons pour un petit sentier parallèle et nous nous retrouvons à Sarrat de Bon vers 16 heures. Certains sont un peu fatigués, heureusement que le pot de l’amitié à Bagnères nous récompensera de nos efforts.

Nous avons dénivelé 1000m, bonne balade de remise en jambes.

Merci Pierre pour ce beau circuit.

Simon de l’Abreuvoir

Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m
Le pla de Las Pénès 1904m

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #randonnée en montagne

Repost 0
Commenter cet article