Soum de l’Aigle 2078m

Publié le 26 Février 2017

Richard, notre chef, nous convie pour une randonnée en raquettes dans une région qu’il affectionne particulièrement, c’est- a- dire la région du Louron.

Nous quittons le parking de Cazaux-Dessus ( 1350m), vers 9h et empruntons la route forestière de Balencous.

La nuit a été froide, la mince couche de neige étalée sur la piste tient bien, les raquettes sont sur le dos. Les meilleures choses ayant toujours une fin, il nous faut quitter cet itinéraire confortable et, vers 1550m, partir à gauche vers les crêtes du Pic du Lion et du Pouy-Louby. Nous montons sur une pente herbeuse assez raide, mais dégagée de neige. Le rythme cardiaque pendant une petite heure est assez élevé. Ensuite une série de traversées dans la neige, qui repose les organismes mais exige un minimum de vigilance, ( nous sommes toujours sur des pentes raides par moments), nous conduit au pied du Pouy Louby. Les membres les plus vaillants de cette petite troupe finissent l’ascension de ce sommet, les autres, moins vaillants ou peut-être plus fatigués se dirigent directement vers le col de Sahiestre 2000m. Il reste 70m et enfin, nous atteignons le Soum de L’Aigle vers 12h15.

Certes, la montée a paru raide pour certains, mais encore une fois quelle récompense. Bien sur lorsque l’on est sur un sommet on apprécie le panorama, toujours intéressant. Ici, au soum de l’Aigle on découvre l’un des plus beaux que nos belles Pyrénées peuvent nous offrir. L’enneigement hivernal ajoute une touche supplémentaire à cette féérie. Nous mangeons donc devant ce spectacle ravissant. Il n’y a pas d’anniversaire à fêter mais une nouvelle voiture à arroser. Quelle équipe !!! Et pourtant ils montent !

Nous chaussons enfin les raquettes pour redescendre en prenant les crêtes du cap de Peyrehicade et du Tuquet. Cette descente sur de la neige assez molle et sur des pentes douces, est un régal d’autant plus grand que, nous dirigeant en direction du sud ouest, nous pouvons encore contempler longtemps cette magnifique carte postale.

Bien contents d’être arrivés aux voitures, nous avons fait à peu près 850m de dénivelée. Très somptueuse balade.

Gracias Ricardo.

Simon de l’Abreuvoir

Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m
Soum de l’Aigle 2078m

Rédigé par club ski et montagne de la neste

Publié dans #raquettes à neige

Repost 0
Commenter cet article